Pourquoi le coton BIO peut sauver la planète

Saviez-vous que pour produire 1 kilo de coton, il faut 16 kilos de pesticides et entre 7 000 et 29 000 litres d’eau ? Tout ça, juste pour que le coton pousse et ne tombe pas trop malade… Ensuite, pour le blanchir on utilise du chlore et, pour le teindre, des métaux lourds toxiques comme le plomb et le chrome. Cerise sur le gâteau, près d’un million de personnes par an sont intoxiquées à cause de l’ « or blanc », qui sert à fabriquer 40 % de nos vêtements aujourd’hui.

Chez Wess, vous trouverez de nombreuses pièces fabriquées en coton BIO. Le coton BIO, ça reste du coton (rien de particulièrement révolutionnaire !) mais dans les champs jusqu’à l’intérieur de vos penderies, ça peut faire une sacrée différence.

Voici les 9 avantages du coton BIO :

1 : Le coton BIO est cultivé selon un cahier de charge très stricte (un peu comme les fruits et légumes bio) qui vise à préserver la santé des terres : l’utilisation de pesticides est bannie, et les engrais chimiques communément utilisés en culture non bio sont remplacés par des composts naturels. Résultat : les sols ne se dessèchent pas et restent productifs d’une saison à l’autre.

 

2 : Les besoins en eau pour faire pousser du coton BIO sont réduits de moitié par rapport aux cultures de coton conventionnel, grâce à la rotation des cultures et à l’absence de pesticides et d’engrais chimiques.

 

3 : Les fibres de coton BIO ne sont pas blanchies au chlore, mais à l’eau oxygénée. Les teintures se passent de produits toxiques et sont souvent végétales.

 

4 : La qualité des vêtements fabriqués en coton BIO est souvent meilleure : la matière première très épaisse rend le tissu davantage résistant et doux sur la peau.

 

5 : La culture du coton BIO favorise des conditions de travail respectueuses de l’homme et de l’environnement. Les petits producteurs sont encouragés et l’exploitation infantile écartée.

 

6 : Le coton BIO n’est pas issu d’espèces OGM, ce qui à long terme préserve la bio-diversité des semences agricoles.

 

7 : L’absence de résidus chimiques dans les fibres fait du coton BIO une matière anallergique et saine pour la peau. Le coton conventionnel, lui, peut causer des irritations et des maux de tête.

 

8 : Les cultures de coton BIO ne nuisent pas aux écosystèmes qui les entourent : la flore et la faune sont hors de danger car aucun produit toxique n’entache le processus de fabrication.

 

9 : Acheter des vêtements en coton BIO réduit indirectement la gaspillage des ressources naturelles, car acheter des produits de qualité, qui vont durer dans le temps, nous évitera d’investir notre argent dans des matières moins éthiques et difficilement recyclables !

 

Alors, convaincus par le coton BIO ? 😉

 

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publié.